Formation diplômante

C'est la rentrée, étudiants préparez-vous !

Formation diplômante Le 27 septembre 2013

Cette année, la rentrée dans l'enseignement supérieur concerne plus de 2,44 millions d'étudiants. Pour la plupart, c'est le début de l'indépendance : nouvelle ville, nouveau logement, nouvelle école. Il va falloir apprendre à gérer son budget, son temps et ses études. Etudiants, soyez prêts, voici ce qui vous attend.

C'est la rentrée, étudiants préparez-vous !

La rentrée approche et toujours pas d'appart ?
Pas facile de trouver où loger à cette période de l'année. D'autres s'y sont pris bien avant vous. Mais pas de panique, il y a toujours des solutions de dernière minute. Pour commencer, n'hésitez pas à consulter les sites étudiants ou les panneaux d'affichage des universités. Si la colocation vous intéresse, vous y trouverez surement des annonces de ce genre " Urgent, recherche colocataire ... ". Vous pouvez tenter de faire une demande auprès des responsables de résidences universitaires. Parfois, entre changement de cursus, décrochage scolaire ou abandon d'études, il peut y avoir des désistements en début d'année. Sinon, le bouche à oreille fonctionne très bien. N'hésitez pas à en parler autour de vous ou à déposer des annonces un peu partout. Dites-vous que vous n'êtes pas seul dans ce cas-là.
A noter : une fois le logement trouvé, n'oubliez surtout pas de l'assurer auprès de votre compagnie d'assurance. Mieux vaut être couvert en cas d'accident.

Budget serré, vous avez droit à des aides
Première difficulté, le paiement du loyer. Vous n'êtes plus à la charge de vos parents et en tant qu'étudiant, vous avez droit aux APL. Pour en bénéficier, c'est simple, il suffit de remplir un dossier auprès de la CAF (Caisse d'allocations familiales).
Pour le paiement de la caution, du premier loyer ou encore de l'assurance, renseignez-vous auprès de votre conseil général sur le fonds de solidarité pour le logement (FSL). Pour l'avance loca-pass, prêt qui permet de financer le dépôt de garantie du logement, vous devez déposer un dossier auprès d'un organisme d'Action logement près de chez vous. Plus d'informations sur le site Service-Public.fr.
Cette année, une nouvelle caution locative étudiante (CLE) a également été mise en place par le gouvernement. Géré par le CROUS, ce dispositif vise les étudiants issus de familles monoparentales, les étudiants isolés ou étrangers.
Sinon, n'hésitez pas à faire une demande de bourses, même en septembre. Pour y avoir droit, il vous suffit de remplir un DSE (Dossier Social Etudiant) sur le site du Cnous. Seule différence, si elle est acceptée, les paiements seront plus tardifs.

La sécurité sociale étudiante : à ne pas zapper
Vous poursuivez des études dans l'enseignement supérieur ? Vous relevez donc de la sécurité sociale étudiante. Elle est gratuite pour les moins de 20 ans et les étudiants boursiers et permet de bénéficier d'un remboursement des frais médicaux. Sinon, la cotisation annuelle pour l'année 2013-2014, s'élève à 211 euros. Le choix de la mutuelle étudiante se fait en principe au moment de l'inscription à l'université. Si vous n'en avez pas encore, ne tardez plus ! Vous avez le choix entre la Mutuelle des étudiants (LMDE) ou les mutuelles étudiantes de proximité.  N'oubliez pas non plus de déclarer votre nouveau médecin traitant via le site ameli.fr afin de bénéficier d'un meilleur remboursement.

Les bons plans d'étudiants !
- Vous n'avez pas de voiture : abonnez-vous aux transports en commun ou faites du covoiturage. Ce sont des solutions pratiques pour les petits budgets.
- Besoin de travailler ?  Vous n'êtes pas le seul sur le marché. Ne tardez pas à consulter les sites d'emploi, à éplucher les petites annonces ou à faire du porte à porte muni de votre CV. Pour les étudiants de 4e ou 5e années, il est possible de se faire de l'argent de poche en effectuant des heures de tutorat rémunérées.
- Envie de détente : inscrivez-vous à une activité sportive ou une association. Il est important de s'aérer la tête. En tant qu'étudiants, vous avez le droit à des tarifs pour les licences de sport. Renseignez-vous auprès de votre université.

Quelques pièges à éviter
- Evitez de sécher les cours, ce n'est pas comme ça que vous réussirez l'année. Et sûrement pas en prenant les notes prises par les camarades. Difficile de se raccrocher une fois qu'on est largué.
- N'utilisez pas l'argent de vos bourses pour sortir ou partir en vacances! Cet argent est fait pour vous aider à étudier dans de bonnes conditions... vous risquez d'en avoir besoin jusqu'à la fin de l'année.
- Quoi de plus naturel que "sortir" quand on est étudiant... Mais attention aux abus, surtout en début d'année. Le portefeuille n'apprécie pas et les profs non plus. Alors si vous ne voulez pas perdre votre année, limitez les sorties tous les soirs.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus